Programmation 2017

Alambig Elektrik :

http://www.alambig-electrik.com/alambig/

Après le succès de Disadorn ‘noz fever, leur premier opus et une boulimie de fest-noz et de festivals intra et extra armorica, le crew vintage repart sur les routes avec un nouvel élixir.
Du neuf, certes, avec une place plus centrale accordée au chant en breton par la titularisation définitive de Lors Landat et l’arrivée du trompettiste Patrick Pereira. Des accents hip-hop, funky voire hardcore. Mais aussi un son qui poursuit son cheminement électro-world dans la richesse des répertoires festifs et l’énergie des transes bretonnes du week-end …
Le pilier accordéon-guitare (Gaël Runigo et Roland Conq) entre recherches sonores et expérimentations détonantes reste garant de la « Breizh Old School attitude » renommée du groupe…Attention, les distillateurs sont de retour : la prohibition a vécu, ressortez jarres et containers !

 

 

 

 

 

 

 

 

Beat Bouet Trio :

http://beatbouettrio.wixsite.com/beatbouettrio 

Trois garciers pour un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop.

Imaginez… un bal breton, métissé de rap US, influencé par le raggamuffin des années 80, avec des textes engagés, ça fait rêver non ?

Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio il faut remonter aux les années 90, dans la campagne de Ploërmel. Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes. Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem, Saïan supa Crew et racontaient des histoires incroyables.

On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois. Ben oui, parce que ces trois là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et « US englich ».

Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens. Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamufin. Vanao est à l’accordéon, T Burt au human beat box et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.

 

 

 

 

Le Bot Chevrolier :

http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/188/le-bot-chevrolier.html

Couple de sonneurs chevronnés, Didier Le Bot et Hervé Chevrollier ont su donner une « griffe » à la musique bretonne du pays de Lorient.

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s